Ex-Réseau Ouest

Aller en bas

Ex-Réseau Ouest

Message par Badan le Jeu 26 Avr - 7:13

Bonjour à tous.   Wink

Il y a 153 ans aujourd'hui.

Le 26 avril 1865, mise en service, par la Compagnie des Chemins de fer de l'Ouest,
de la section : Guingamp - Plouaret-Trégor - Morlaix - Landerneau - Brest (118 km).
Reprise de l'exploitation par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 1er janvier 1909.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare de Guingamp (PK 504,7)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.





Viaducs de Sainte-Croix (PK 505,7)

Les viaducs de Sainte-Croix (sur le Trieux) à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Gare de Plouaret-Trégor (PK 530,9)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Autorail X 2423 en 1986.

Photo : Michel LEDIEU.



Gare de Plounérin (PK 539,1)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Guingamp - Plouaret-Trégor - Morlaix - Landerneau - Brest

Message par PLM 525 le Jeu 26 Avr - 13:25

Bonjour à tous.  Wink

Merci Alexis pour l'ouverture de ce sujet.  Very Happy
avatar
PLM 525

Messages : 107
Date d'inscription : 28/05/2015
Localisation : Châteauneuf (PK 524,675)

Revenir en haut Aller en bas

Guingamp - Plouaret-Trégor - Morlaix - Landerneau - Brest

Message par Badan le Jeu 26 Avr - 13:39

PLM 525 a écrit:Bonjour à tous.  Wink

Merci Alexis pour l'ouverture de ce sujet.  Very Happy

Bonjour à tous.  Wink

Il y a 153 ans aujourd'hui.

Le 26 avril 1865, mise en service, par la Compagnie des Chemins de fer de l'Ouest,
de la section : Guingamp - Plouaret-Trégor - Morlaix - Landerneau - Brest (118 km).
Reprise de l'exploitation par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 1er janvier 1909.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare de Plouigneau (PK 553,4)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Source



Viaduc de Morlaix (PK 562,5)

Structure : pont en arc en plein cintre à deux étages.
Conception : par les ingénieurs Victor Fénoux et Planchat.

Début des travaux : le 20 juillet 1861.  
Achèvement : le 11 décembre 1863.  

Portée principale : 15,50 mètres.
Longueur totale : 292 mètres.
Hauteur : 62 mètres.

Source (lien direct avec photos) :

Base de données internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Le viaduc pendant sa construction (1861 - 1863).



Le viaduc vu depuis l'Hôtel de Ville, à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Gare de Brest (PK 622,4)

A gauche, la gare à l'époque de la Compagnie des Chemins de fer de l'Ouest.
A droite, la gare des Chemins de fer départementaux du Finistère.



La gare des Chemins de fer départementaux du Finistère.



Gare de Brest (PK 622,4)

La nouvelle gare vers la fin des années 1950.


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Laval - Port-Brillet - Vitré - Châteaubourg - Rennes

Message par Badan le Mar 1 Mai - 0:05

Bonsoir à tous.  Wink

Il y a 161 ans aujourd'hui.

Le 1er mai 1857, mise en service, par la Compagnie des Chemins de fer de l'Ouest,
de la section : Laval - Port-Brillet - Vitré - Châteaubourg - Rennes (73 km).
Reprise de l'exploitation par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 1er janvier 1909.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare de Laval (PK 300,1)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Gare du Genest (PK 310)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Commune du Genest-Saint-Isle.

Relevage d'une locomotive BB 25200 après un déraillement, suite à une collision avec 3 bœufs, en mars 1986.



Gare de Port-Brillet (PK 317,1)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Gare de Saint-Pierre-la-Cour (PK 321,5)

C'est la dernière gare de la région SNCF de Nantes.

Dans les années 80, les gares de Voutré, d'Évron, de Neau, de Montsûrs, de La chapelle-Anthenaise,
de Louverné, de Laval, du Genest, de Port-Brillet et de Saint-Pierre-la-Cour, étaient toutes gérées
par l'ancienne CEX (Circonscription Exploitation) de Rennes-zone (Région SNCF de Rennes).

De nos jours, ces mêmes gares, situées dans la région des Pays de la Loire (département
de la Mayenne), sont toutes gérées, par la région SNCF de Nantes.

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Arrou - Authon-du-Perche - Nogent-le-Rotrou

Message par Badan le Mar 1 Mai - 10:00

Bonjour à tous.  Wink

Carte ferroviaire du département d'Eure-et-Loir

Il y a 131 ans aujourd'hui.

Le 1er mai 1887, mise en service, par l'Administration des Chemins de fer de l'État de la ligne :
Arrou - La Bazoche-Gouet - Authon-du-Perche - Souancé-au-Perche - Nogent-le-Rotrou (41 km).

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare d'Arrou

La gare vers la fin des années 1950.



Gare de Chapelle-Royale (PK 7,9)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



La gare de Chapelle-Royale, superbement réhabilitée, qui est utilisée comme bureaux pour l'entreprise voisine.

Source





Gare de La Bazoche-Gouet (PK 13,7)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Arrou - Authon-du-Perche - Nogent-le-Rotrou

Message par Badan le Mar 1 Mai - 17:37

Bonjour à tous.  Wink

(Suite du message précédent).

Carte ferroviaire du département d'Eure-et-Loir

Il y a 131 ans aujourd'hui.

Le 1er mai 1887, mise en service, par l'Administration des Chemins de fer de l'État de la ligne :
Arrou - La Bazoche-Gouet - Authon-du-Perche - Souancé-au-Perche - Nogent-le-Rotrou (41 km).

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare d'Authon-du-Perche (PK 23,7)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Gare de Souancé-au-Perche (PK 33,7)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Source



Gare de Saint-Lazare (PK 39,5)

Elle était située sur le territoire de la commune de Nogent-le-Rotrou.

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Gare de Nogent-le-Rotrou (PK 41,2)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.




_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Sillé-le-Guillaume - Fresnay-sur-Sarthe - La Hutte-Coulombiers

Message par Badan le Mar 8 Mai - 8:00

Bonjour à tous.   Wink

Carte ferroviaire du département de la Sarthe

Il y a 137 ans aujourd'hui.

Le 8 mai 1881, mise en service, par la Compagnie des Chemins de fer de l'Ouest, de la ligne :
Sillé-le-Guillaume - Ségrie-Vernie - Fresnay-sur-Sarthe - La Hutte-Coulombiers (25,300 km).
Reprise de l'exploitation par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 1er janvier 1909 .
Fermeture au service voyageurs : le 15 mai 1938.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Cette ancienne ligne avait son origine côté Le Mans, au niveau de l'ancienne
bifur de La Roche, située à 2,200 km de la gare de Sillé-le-Guillaume.

La bifur de Sillé-le-Guillaume, était située à 1,100 km de La Hutte-Coulombiers (côté Le Mans).

Longueur : 25,300 km. Son point culminant se situait au niveau de la bifur
de La Roche (PK 2,2). Déclivités maximales des rampes et pentes : 12 ‰.

Au départ de Sillé-le-Guillaume, la ligne desservait :

Pezé-le-Robert (+ 5,700 km), Ségrie-Vernie (+ 12,300 km), Saint-Christophe-Moitron
(+ 16,700 km), Fresnay-sur-Sarthe (+ 22 km) et La Hutte-Coulombiers (+ 28,600 km).

Dans les années 80, cette ancienne ligne était encore exploitée sous le régime
de la VUTR (Voie unique à trafic restreint). Un TOM (Train omnibus marchandises)
circulait jusqu'à Fresnay-sur-Sarthe pour assurer notamment un trafic :
- de citernes d'alcools à destination de la gare de Ségrie-Vernie, pour l'ancienne
distillerie de la S.I.A.O. (Société Industrielle des Alcools de l'Ouest) de Vernie;
- d'engrais pour la C.A.D.S. (Coopérative Agricole Départementale de la Sarthe) de Fresnay-sur-Sarthe.

Gare de Sillé-le-Guillaume

L'intérieur de la gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



L'intérieur de la gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



La place de la gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Gare de Pezé-le-Robert (PK 5,7)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



La gare côté place, en mai 2013.



La gare côté voies, en mai 2013.


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Sillé-le-Guillaume - Fresnay-sur-Sarthe - La Hutte-Coulombiers

Message par Badan le Mar 8 Mai - 18:14

Bonjour à tous.  Wink

(Suite du message précédent).

Carte ferroviaire du département de la Sarthe

Il y a 137 ans aujourd'hui.

Le 8 mai 1881, mise en service, par la Compagnie des Chemins de fer de l'Ouest, de la ligne :
Sillé-le-Guillaume - Ségrie-Vernie - Fresnay-sur-Sarthe - La Hutte-Coulombiers (25,300 km).
Reprise de l'exploitation par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 1er janvier 1909 .

Fermeture au service voyageurs : le 15 mai 1938.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare de Ségrie-Vernie (PK 12,3)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Gare de Fresnay-sur-Sarthe (PK 22)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Source



Gare de La Hutte-Coulombiers (PK 28,6)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Dans le fond, la direction d'Alençon, de Surdon, d'Argentan et de Mézidon (Caen).


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Nazaire - La Baule-Escoublac - Le Croisic

Message par Badan le Ven 11 Mai - 0:03

Bonsoir à tous.  Wink

Carte ferroviaire du département de Loire-Atlantique

Il y a 139 ans aujourd'hui.

Le 11 mai 1879, mise en service, par l'Administration des Chemins de fer de l'État,
de la ligne : Saint-Nazaire - La Baule-Escoublac - Le Croisic (25,800 km).
Reprise de l'exploitation par la Compagnie du PO : le 28 juin 1883.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

En mai 1986 :
- suppression du Block manuel de voie unique type S.N.C.F (B.M.V.U.);
- mise en service du Block automatique à permissivité restreinte (B.A.P.R.);
- mise en service de l'électrification en courant alternatif 25 kV 50 Hz (le 14 mai);
- fermeture au service de la circulation et du cantonnement,
de la gare temporaire de Saint-André-des-Eaux.

Gare de Saint-Nazaire (PK 494)

La gare de Saint-Nazaire a été mise en service par la Compagnie du PO, en août 1857,
en même temps que la section : Nantes - Savenay - Saint-Nazaire (63,600 km).

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

L'ancien BV à l'époque de la Compagnie du PO (première guerre mondiale).

Source : Cparama.



Gare de Saint-André-des-Eaux (PK 500,6)

L'ancienne gare de Saint-André-des-Eaux est située entre Saint-Nazaire (PK 494) et Pornichet (PK 506,1).

La gare à l'époque de la Compagnie du PO (année 1925).

Source



Le nouveau BV a été mis en service le 18 janvier 1962.

Source

L'emplacement de l'actuel PN à SAL 2 n° 395.

Dans le fond la direction de La Baule-Escoublac et du Croisic.



L'ancienne gare de Saint-André-des-Eaux, en décembre 2014.

Dans le fond la direction de Saint-Nazaire et Nantes.

Photo : Wikipédia.


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Nazaire - La Baule-Escoublac - Le Croisic

Message par Badan le Ven 11 Mai - 10:29

Bonjour à tous.  Wink

(Suite du message précédent).

Carte ferroviaire du département de Loire-Atlantique

Il y a 139 ans aujourd'hui.

Le 11 mai 1879, mise en service, par l'Administration des Chemins de fer de l'État,
de la ligne : Saint-Nazaire - La Baule-Escoublac - Le Croisic (25,800 km).
Reprise de l'exploitation par la Compagnie du PO : le 28 juin 1883.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare de Pornichet (PK 506,1)

La gare à l'époque de la Compagnie du PO.

Dans le fond la direction de La Baule-Escoublac et du Croisic.



Gare de La Baule-Escoublac (PK 510,3)

La gare de La Baule-Escoublac était gare de bifurcation de l'ancienne
ligne à voie unique : La Baule-Escoublac - Guérande (6,100 km).

Mise en service par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 11 mai 1879.
(le même jour que la ligne : Saint-Nazaire - La Baule-Escoublac - Le Croisic).
Reprise de l'exploitation par la Compagnie du PO : le 28 juin 1883.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

En 1927, la déviation du tracé sur 4 km de la ligne entre Pornichet et Le Pouliguen
a conduit à l'abandon de la gare d'origine (bâtiment toujours visible).

L'ancienne gare à l'époque de la Compagnie du PO.

Elle était située place de la Victoire.



La gare actuelle a été mise en service le 17 juillet 1927.

Photos : Wikipédia.



Le BV côté voies.

Dans le fond la direction de Saint-Nazaire et Nantes.


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Saint-Nazaire - La Baule-Escoublac - Le Croisic

Message par Badan le Ven 11 Mai - 13:48

Bonjour à tous.  Wink

(Suite du message précédent).

Carte ferroviaire du département de Loire-Atlantique

Il y a 139 ans aujourd'hui.

Le 11 mai 1879, mise en service, par l'Administration des Chemins de fer de l'État,
de la ligne : Saint-Nazaire - La Baule-Escoublac - Le Croisic (25,800 km).
Reprise de l'exploitation par la Compagnie du PO : le 28 juin 1883.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare du Pouliguen (PK 513,7)

La gare à l'époque de la Compagnie du PO.

Dans le fond la direction de Saint-Nazaire et Nantes.



La cour des voyageurs à l'époque de la Compagnie du PO.



La gare en décembre 2014.

Dans le fond la direction de Saint-Nazaire et Nantes.

Photo : Commons Wikimedia.



Gare de Batz-sur-Mer (PK 517,2)

La gare à l'époque de la Compagnie du PO.

Un train en provenance du Croisic.



Locotracteur Y 7775 le 28 août 1975.

Dans le fond la direction de Saint-Nazaire et Nantes.


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Sillé-le-Guillaume - Loué - Brûlon - Juigné-sur-Sarthe

Message par Badan le Sam 26 Mai - 0:09

Bonsoir à tous.   Wink

Carte ferroviaire du département de la Sarthe

Il y a 134 ans aujourd'hui.

Le 26 mai 1884, mise en service, par la Compagnie des Chemins de fer de l'Ouest, de la
ligne : Sillé-le-Guillaume - Loué - Brûlon - Juigné-sur-Sarthe (45,400 km).
Reprise de l'exploitation par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 1er janvier 1909.
Fermeture au service voyageurs : le 15 mai 1938.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

A Sillé-le-Guillaume, cette ancienne ligne à voie unique, avait son origine à
proximité de l'ex-Poste 2, situé côté Laval. Côté Sablé-sur-Sarthe, la bifur
était située à 400 mètres en amont de Juigné-sur-Sarthe (côté Le Mans).

Son point culminant (PK 27) se situait entre Chemiré-en-Charnie (PK 28,3) et
Joué-en-Charnie (PK 23,6). Déclivités maximales des rampes et pentes : 15 ‰.

Gare de Brûlon (PK 13,6)

L'intérieur de la gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Un train en provenance de Sillé-le-Guillaume et Loué.



La place de la gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



La gare en été 2010.

Brûlon est la ville natale de Claude Chappe, l'inventeur du sémaphore (télégraphe).

Claude Chappe est un Lycée des Métiers situé dans la banlieue du Mans (ville d'Arnage).


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Aubigné-Racan - Le Lude - Luché-Pringé - La Flèche

Message par Badan le Mar 19 Juin - 16:50

Bonjour à tous.  Wink

Carte ferroviaire du département de la Sarthe

Il y a 147 ans aujourd'hui.

Le 19 juin 1871, mise en service, par la Compagnie du PO, de la ligne :
Aubigné-Racan - Le Lude - Luché-Pringé - La Flèche (32,500 km).
Fermeture au service voyageurs : le 15 mai 1938.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare d'Aubigné-Racan

La gare à l'époque de la Compagnie du PO. 

Un train en provenance de Château-du-Loir.

Sur la gauche à côté du BV, l'ancienne buvette.



Gare du Lude (PK 307,9)

La gare à l'époque de la Compagnie du PO.



Source



La gare dans les années 50.



La gare est à présent une propriété de la municipalité du Lude.

Elle sert essentiellement de lieu de rendez-vous pour le coworking.

La gare en mai 2015.



Gare de Luché-Pringé (PK 316,7)

La gare à l'époque de la Compagnie du PO.



La gare en mai 2015.


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Aubigné-Racan - Le Lude - Luché-Pringé - La Flèche

Message par Badan le Mar 19 Juin - 19:12

Bonjour à tous.  Wink

(Suite du message précédent).

Carte ferroviaire du département de la Sarthe

Il y a 147 ans aujourd'hui.

Le 19 juin 1871, mise en service, par la Compagnie du PO, de la ligne :
Aubigné-Racan - Le Lude - Luché-Pringé - La Flèche (32,500 km).
Fermeture au service voyageurs : le 15 mai 1938.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare de La Flèche (PK 328,3)

Elle a été mise en service par la Compagnie du PO en juin 1871, en même temps que la
section : La Flèche - Luché-Pringé - Le Lude - La Chapelle-aux-Choux - Aubigné-Racan.

La gare de La Flèche était située autrefois au centre d'une étoile ferroviaire de 5 lignes :
- La Flèche - Malicorne-sur-Sarthe - La Suze-sur-Sarthe (Le Mans).
- La Flèche - Luché-Pringé - Le Lude - La Chapelle-aux-Choux - Aubigné-Racan.
- La Flèche - Beaugé - Brion-Jumelles - Longué - Vivy - Saumur.
- La Flèche - Bazouges - Durtal - Seiches - Pellouailles - Saint-Barthélemy-d'Anjou (Angers).
- La Flèche - Crosmières-le-Bailleul - Louailles - Sablé-sur-Sarthe.

Elle était également gare de contact de l'ancienne ligne à voie unique (voie métrique) :
La Flèche - Cérans-Foulletourte - Guécélard - Le Mans.
Exploitation : Tramways de la Sarthe.

La gare de La Flèche à l'époque de la Compagnie du PO.

Dans le fond la direction du Lude (Aubigné-Racan) et de Baugé (Saumur).





La gare de La Flèche, a cesser toutes activités voyageurs par fer le 6 avril 1970.

Elle est fermée au service fret depuis le milieu des années 90 suite à
la délocalisation de l'ancienne usine de traverses en béton SATEBA.

Cette entreprise était un client fret régulier de la gare de La Flèche.
La section : La Flèche - La Suze-sur-Sarthe (30,700 km) était exploitée
sous le régime de la V.U.T.R. (Voie unique à trafic restreint).

Dans les années 80, la gare de La Flèche, était encore gérée,
par un CG3 (Chef de gare de troisième classe - Ex-niveau 6).

Pour accéder à ce grade il fallait être titulaire de l'ancien examen "du barrage".    

Ce qui correspond de nos jours au grade de TTMV (Technicien Transport Mouvement),
toujours soumis au passage (et à la réussite) d'un examen.

L'ancien examen "du barrage" permettait d'occuper trois fonctions au choix :
- CG3 : Chef de gare de troisième classe;
- CSMV : Chef de Service Mouvement;
- INP : Intérimaire Principal (Chef de gare intérimaire).

L'état déplorable de l'ancienne gare de La Flèche en mai 2015.





L'ancienne lampisterie.



Ce qu'il reste à présent des deux voies qui étaient situées
entre le quai central (côté gauche) et le BV (côté droit).

Dans le fond la direction de Saint-Barthélemy-d'Anjou (Angers),
de Sablé-sur-Sarthe, et de La Suze-sur-Sarthe (Le Mans).



L'ancienne grue État (10 tonnes).


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

(Rennes) Bifur de Port-Cahours - Dol-de-Bretagne - Saint-Malo

Message par Badan le Mer 27 Juin - 7:15

Bonjour à tous.   Wink

Carte ferroviaire du département d'Ille-et-Vilaine

Il y a 154 ans aujourd'hui.

Le 27 juin 1864, mise en service, par la Compagnie des Chemins de fer de l'Ouest, de la ligne :
(Rennes) Bifur de Port-Cahours - Dol-de-Bretagne - Saint-Malo (78,400 km).
Reprise de l'exploitation par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 1er janvier 1909.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare de Betton (PK 386,1)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Gare de Saint-Germain-sur-Ille (PK 393,7)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Halte de Saint-Médard-sur-Ille (PK 398)





Halte de Dingé (PK 406,9)

La halte à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Gare de Combourg (PK 415,2)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

(Rennes) Bifur de Port-Cahours - Dol-de-Bretagne - Saint-Malo

Message par Badan le Mer 27 Juin - 11:45

Bonjour à tous.   Wink

(Suite du message précédent).

Carte ferroviaire du département d'Ille-et-Vilaine

Il y a 154 ans aujourd'hui.

Le 27 juin 1864, mise en service, par la Compagnie des Chemins de fer de l'Ouest, de la ligne :
(Rennes) Bifur de Port-Cahours - Dol-de-Bretagne - Saint-Malo (78,400 km).
Reprise de l'exploitation par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 1er janvier 1909.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare de Bonnemain (PK 422,7)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Gare de Dol-de-Bretagne (PK 431,3)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



La buvette, le buffet, et le fumoir.



Gare de Saint-Malo - Saint-Servan (PK 454,3)

L'ancienne gare fut inaugurée en 1864, sous le Second Empire. Ce jour-là, le train d'honneur transportait
200 voyageurs et notables, avec un grand banquet offert par le maire. La gare de l'époque comportait déjà
ses deux ailes, mais elle était coiffée d'une grande verrière avec une horloge.

En 1944, la gare souffrit des bombardements. Elle fut reconstruite en 1951. Elle cessa son activité
en 2005, avec l'arrivée du TGV et la construction d'une nouvelle gare plus moderne.

Source : L'ancienne gare disparaît du paysage urbain.
Ouest-France du vendredi 16 octobre 2009.

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.



Le 9 septembre 1923, un accident spectaculaire frappa l'opinion : une locomotive
revenant du Mont Saint-Michel défonça le mur de la gare, en heurtant une rame
de trois wagons, mais il n'y eu que quelques blessés.

Source : L'ancienne gare disparaît du paysage urbain.
Ouest-France du vendredi 16 octobre 2009.


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Tours - Château-du-Loir - Arnage - Le Mans

Message par Badan le Jeu 19 Juil - 10:43

Bonjour à tous.  Wink

Carte ferroviaire du département d'Indre-et-Loire

Carte ferroviaire du département de la Sarthe

Il y a 160 ans aujourd'hui.

Le 19 juillet 1858, mise en service, par la Compagnie du PO, de la ligne :
Tours (Bifur de Grammont) - Château-du-Loir - Le Mans (Bifur du Parc).

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Gare d'Aubigné-Racan (PK 295,9)

Elle était gare de bifurcation de l'ancienne ligne à voie unique :
Aubigné-Racan - Le Lude - Luché-Pringé - La Flèche (32,500 km).
Mise en service par la Compagnie du PO : le 19 juin 1871.
Fermeture au service voyageurs : le 15 mai 1938.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

La gare à l'époque de la Compagnie du PO.  

Un train en provenance de Château-du-Loir.

Sur la gauche à côté du BV l'ancienne buvette.



Gare de Mayet (PK 304,9)

Dans les années 80, Mayet était encore une gare permanente (ouverte au service de la circulation jour et nuit).

La tenue de la gare était assurée :
- par un AMVP, remplissant les fonctions de Chef de gare,
dans un roulement de matinée (5h00/13h00);
- par des AMV, dans un roulement de soirée (13h00/21h00),
et de nuit (21h00/5h00).

Depuis septembre 1991, Mayet a perdu son statut de gare permanente, pour devenir un
établissement P.L. (de pleine ligne) - (Application de l'article 104 du Règlement S 2 A).

La gare à l'époque de la Compagnie du PO.

Dans le fond la direction d'Aubigné-Racan, Château-du-Loir et Tours.



Gare d'Écommoy (PK 312,2)

La gare à l'époque de la Compagnie du PO.



Gare d'Arnage (PK 325,7)

La gare à l'époque de la Compagnie du PO.



Dans les années 2000, Arnage était encore une gare permanente (ouverte au service de la circulation jour et nuit).

La tenue de la gare était assurée par des AMVPH, remplissant les fonctions d'AC (Agent Circulation) :
- dans un roulement de matinée (5h00/13h00);
- dans un roulement de soirée (13h00/21h00);
- dans un roulement de nuit (21h00/5h00).

Le dimanche 13 juin 2010 (à 9h00) - Suppression officielle du BLU : Block manuel de double
voie type Lartigue uniformisé (Application du Règlement S 5 B - Chapitre 2), entre Arnage
(aval) et La Membrolle-sur-Choisille (amont). Mise en service du BAPR et du BAL.

Depuis cette date, la gare d'Arnage a perdu son statut de gare permanente, pour devenir un
établissement P.L. (de pleine ligne) - (Application de l'article 104 du Règlement S 2 A).

Voie 1 - L'origine du BLU se situait au niveau du sémaphore 7 (PK 324,4).
Voie 2 - La fin du BLU se situait au niveau du carré 6 (PK 324,7).  

Les anciennes armoires de BLU (Block manuel de double voie type Lartigue uniformisé).

A droite l'armoire de la manivelle d'annonce de la voie 1.
A gauche l'armoire de la manivelle de reddition de la voie 2.

Le dimanche 13 juin 2010 (à 9h00) - Suppression officielle du BLU : Block manuel de double
voie type Lartigue uniformisé (Application du Règlement S 5 B - Chapitre 2), entre Arnage
(aval) et La Membrolle-sur-Choisille (amont). Mise en service du BAPR et du BAL.

Deux armoires de BLU, au lieu de 4, habituellement. Avant le dimanche
13 juin 2010, Arnage était une gare de rupture de block (BAL/BLU).


_________________
Salutations ferroviaires
avatar
Badan

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : PK 542,4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ex-Réseau Ouest

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum